De la Préhistoire à l’Actuel :
Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA UMR 5199

Extractor & Diaphysator

Description 

La géométrie en coupe transversale (CSG) des diaphyses des os longs est utilisée en bioanthropologie pour évaluer leur résistance aux contraintes biomécaniques et pour déduire des modèles liés au cycle biologique tels que la mobilité, la spécialisation ou l’intensité de l’activité, le dimorphisme sexuel, la masse corporelle et les proportions. D’abord limité par des contraintes techniques analytiques à l’analyse d’une ou deux coupes transversales par os, il a évolué vers l’analyse des coupes transversales sur toute la longueur de la partie diaphysaire des os longs. Plus récemment, les chercheurs ont développé des outils analytiques pour cartographier l’épaisseur corticale de diaphyses entières afin d’évaluer les signatures locomotrices. Cependant, aucun de ces outils d’analyse n’est facile à utiliser pour les scientifiques qui ne sont pas familiarisés avec la programmation informatique, et certaines procédures statistiques, telles que la cartographie des coefficients de corrélation de l’épaisseur diaphysaire avec divers paramètres, ne sont pas encore disponibles. Par conséquent, nous avons développé une application automatisée et open-source qui rend ces analyses (CSG et épaisseur corticale) d’une manière semi-automatisée et conviviale. Cette application, appelée «Diaphysator», est associée à un autre logiciel libre («Extractor», présenté dans Dupej et al. (2017). American Journal of Physical Anthropology, 164, 868-876). Diaphysator peut être utilisé comme une application en ligne (https://diaphysator.shinyapps.io/maps) ou comme un package pour le logiciel de statistique R. Avec les cartes moyennes de l’épaisseur corticale et les graphiques des paramètres CSG moyens,

 

 

Tutelle

Tutelle

Tutelle

Partenaire

Partenaire

Notre Labex