De la Préhistoire à l’Actuel :
Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA UMR 5199

La cavité D’Iroungou, Antiquity

En 2018, une cavité recelant de nombreux squelettes humains et objets métalliques était mise à jour dans le sud du Gabon. Cette découverte est exceptionnelle pour l’Afrique centrale, une région extrêmement pauvre en restes humains archéologiques. Une équipe de chercheurs de PACEA, Archéovision, MNHN et IRD, ont mené en 2020 une étude anthropologique in situ, dont les résultats ont récemment été publiés dans la revue Antiquity.

Cette très grande cavité (25 m. de profondeur, 2000 m3) contient les restes d’au moins 28 sujets, des deux sexes et de tous les âges. Les artefacts associés comprennent plus de 500 objets en fer et en cuivre (un métal rare et considéré comme précieux dans la région), ainsi que des coquillages marins et des dents de carnivores percées. Les corps n’ont pas été enterrés, mais vraisemblablement jetés ou descendus au moyen de cordes directement de l’entrée, et ce à plusieurs reprises durant le 14e et le 15e siècle. Une ablation volontaire des quatre incisives supérieures est observée pour tous les adultes, indiquant une pratique culturelle commune à tous les décédés et laissant supposer qu’ils proviennent du même groupe social.

L’accumulation d’ossements de nombreux individus dans une grotte, associés à des centaines d’artefacts métalliques, n’a pas d’équivalent connu dans le registre archéologique de cette région. La richesse du matériel associé aux ossements exclut la possibilité que la grotte ait été utilisée pour des pratiques funéraires classiques. La quantité de biens, le profil démographique et l’absence de traumatismes osseux ante-mortem évidents rendent également improbable le lien entre ce gisement et des évènements guerriers, et suggèrent plutôt un lieu d’inhumation spécial pour des individus importants, et éventuellement les morts qui les accompagnaient (sacrifice de serviteurs).

Antiquity, Première vue, pp. 1 – 7

DOI : https://doi.org/10.15184/aqy.2021.80

Tutelle

Tutelle

Tutelle

Partenaire

Partenaire

Notre Labex