De la Préhistoire à l’Actuel :
Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA UMR 5199

Recontextualiser Lascaux à la lueur des traditions culturelles de la fin du Dernier Maximum glaciaire

Une séance spécialisée de la Société préhistorique française

28 avril 2021 en visioconférence

Presque 40 ans après la publication de « Lascaux inconnu », le réexamen des industries lithiques abandonnées sur le sol de la plus célèbre des grottes ornées paléolithiques est entré en résonance avec les observations faites sur plusieurs gisements du Sud-Ouest français. Des contreforts pyrénéens au Poitou, s’esquisse depuis quelques années un possible « réseau culturel », jusqu’ici masqué par l’ancienneté des fouilles et des découvertes ou par la complexité des archéoséquences concernées. Les connexions identifiées se structurent notamment autour de choix techniques (i.e. les « lamelles à dos dextre marginal » ou LDDM) et/ou symboliques (p. e. lampes à manche en grès et calcaire parfois décorées, anneaux ouverts en bois de cervidé) qui semblent diffuser sur un large territoire à la fin du dernier Pléniglaciaire.

Pensé comme une entreprise de redéfinition et de consolidation des bases archéologiques sur lesquelles se fondent nos constructions et interprétations, le projet DEX_TER visait à
(1) valider la cohérence technoéconomique de cet ensemble à partir d’une analyse détaillée des assemblages lithiques et des équipements en matière dure animale,
(2) tester sa cohérence « temporelle » par la mise en œuvre d’un programme de datations 14C pour, enfin,
(3) donner corps à ce « réseau » à travers l’étude précise des voies de circulations tracées par la diffusion des matériaux siliceux, mais également par l’analyse comparée des supports osseux et lithiques décorés qui jalonnent le corpus d’étude.

Parallèlement, une réévaluation de la quasi-intégralité des assemblages archéologiques de la grotte de Lascaux a pu être menée dans le cadre du projet LAsCO, permettant une indispensable réactualisation des données à la lueur des plus récentes découvertes. Ainsi, conjointement à la caractérisation d’une entité techno‐économique méconnue, l’ambition des projets LAsCO et DEX_TER consistait à inscrire les assemblages de Lascaux au sein d’une nouvelle dynamique socio-économique. S’éloigner du Lascaux des peintures pour mieux y revenir, c’est en somme une promesse de prolongements collectifs et interdisciplinaires inscrite dans leur ADN.

En réunissant les principaux artisans de ces deux projets autour de présentations monographiques et thématiques, cette table ronde vise une restitution synthétique des principaux résultats obtenus entre 2018 et 2021.

Organisateurs
Sylvain Ducasse (PACEA)
Mathieu Langlais (PACEA)

 

Programme prévisionnel

Introduction générale : origine et objectifs des projets DEX_TER et LAsCO
S. Ducasse et M. Langlais

Volet 1 : LASCAUX et son mobilier

– Enquête autour du rôle utilitaire des silex de Lascaux
J. Jacquier, S. Ducasse et M. Langlais

– Révision de la série d’industrie en matières osseuses de Lascaux
A. Averbouh

– L’art mobilier de Lascaux
V. Feruglio

– Les coquillages de Lascaux dans le contexte de la fin du Dernier Maximum Glaciaire
C. Peschaux

– La LAsCOTek : une collection archéologique virtuelle
F. Lacrampe-Cuyaubère, C. Beauval, X. Muth, S. Ducasse, M. Langlais

– Modélisation des sols paléolithiques de Lascaux : combinaison d’archives et apports de la 3D
D. Lacanette, C. Ferrier, V. Feruglio, S. Konik, J.-C. Portais, P. Mora, P. Malaurent

Volet 2 : LASCAUX dans son contexte chrono-culturel

– Synthèse archéo-stratigraphique entre Loire et Pyrénées (22 – 19 Ka cal BP)
M. Langlais, S. Ducasse, L. Brou, J.C. Castel, F.X. Chauvière, V. Delvigne, F. Lacrampe-Cuyaubère, E. Lesvignes, J. Primault, A. Sécher

– Les contours chronologiques du technocomplexe à LDDM : bilan radiométrique et modélisation bayésienne
S. Ducasse, M. Langlais, C. Barshay-Szmidt, L. Brou, P. Lanos, S. Madelaine, J.B. Mallye, J.M. Pétillon, J. Primault, A. Sécher.

– Première modélisation techno-économique des réseaux de matières premières pour le technocomplexe à LDDM
V. Delvigne, G. Constans, S. Ducasse, M. Langlais

– Les industries osseuses à l’aube du Magdalénien
J.-M. Pétillon, F.-X. Chauvière, C. Houmard

– Sagaies rainurées/incisées du Taillis des Coteaux : la nappe AG-IIIc.
P. Gaussein

–  L’abri Houleau (Gironde) : travelling sur un gisement méconnu
S. Ducasse, M. Langlais J.-M. Pétillon, J.B. Mallye, V. Delvigne, A. Sécher

– La question des sites badegouliens à LDDM : racines culturelles du phénomène ou biais documentaire ?
S. Ducasse, F.-X. Chauvière, J.-M. Pétillon, M. Langlais

– “Le Languedoc entre 21800 et 19800 cal BP : les deux ensembles du Magdalénien inférieur de la séquence inédite de Bellegarde (Gard).”
C. Fourloubey et V. Mourre

– Gabillou au-delà des parois : quelle parenté avec Lascaux ?
M. Langlais, S. Ducasse, V. Laroulandie, J.-B. Mallye, J.-M. Pétillon, M. Boudadi-Maligne, V. Delvigne, C. Pironneau

Organisateurs
Sylvain Ducasse (PACEA)
Mathieu Langlais (PACEA)

 

 

 

Tutelle

Tutelle

Tutelle

Partenaire

Partenaire

Notre Labex