PACEA — De la Préhistoire à l'Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA — De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie. UMR 5199, Université de Bordeaux, CNRS.


Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

notre labex

Rechercher




Accueil du site > Pages personnelles

RIVOLLAT Maïté

Statut : Doctorant - Université de Bordeaux - Pacea équipe A3P

Contact : maite.rivollat@u-bordeaux.fr Tél : 05 40 00 25 51

Thèmes de recherche :

  • Sujet de thèse : « Diversité génétique de la population néolithique inhumée à Gurgy (Yonne) : apport de l’approche paléogénétique à la compréhension du fonctionnement du site et des processus de néolithisation du continent européen », sous la direction de C. Couture-Veschambre et la codirection de M.-F. Deguilloux.
  • Sujet de master 2 : « Etude de deux cas présumés de trisomie 21 du haut Moyen Age. Diagnostic osseux et essai d’interprétation palethnologique », sous la direction de D. Castex et A.-m. Tillier.

Recherches actuelles :

Mon travail de thèse concerne l’étude paléogénétique d’un site néolithique français, Gurgy "les Noisats" (Yonne). Je travaille essentiellement sur les séquences HVR1 de l’ADN mitochondrial, ADN qui permet d’établir les lignées maternelles et d’appréhender la structuration génétique des populations.

Ma thèse s’articule en deux volets. Tout d’abord l’objectif de l’étude est d’établir la structuration génétique de Gurgy pour la confronter aux données archéologiques, anthropologiques et chronologiques. Ainsi je participe à la compréhension du fonctionnement du site de Gurgy. Le deuxième volet concerne les dynamiques de migration au Néolithique. Cette période représente l’arrivée du mode de vie des agriculteurs, diffusé depuis le Proche-Orient, remplaçant celui des chasseurs-cueilleurs présents dans toute l’Europe. Deux voies de diffusion majeures sont connues grâce aux données archéologiques : l’Europe centrale et l’Europe du sud. Gurgy se situe dans une zone de rencontre entre ces deux courants. L’intérêt de ce site est donc important pour la compréhension des processus génétiques dans cette région du Bassin parisien, relativement aux migrations au Néolithique. D’autres sites font également partie de cette approche, en Alsace et en Normandie, dans le but d’avoir une vision plus générale des caractéristiques génétiques dans la moitié nord de la France.

En parallèle, j’ai l’opportunité de travailler en collaboration avec une équipe franco-bulgare en Bulgarie sur le site néolithique ancien d’Ilindentsi (région de Blagoevgrad). L’objectif est d’avoir une double approche anthropologique et paléogénétique sur les rares données humaines du site.

Parcours :

2012- Doctorat d’anthropologie biologique en cours (Université de Bordeaux).

2010-2012 Master recherche, spécialité anthropologie biologique (Université Bordeaux 1).

2009-2010 Master 2 professionnel mention archéologie et patrimoine, option archéologie (Université Lyon 3).

2008-2009 Master 1 recherche de Lettres classiques (Université Lyon 3).

2005-2008 Licence 3 de Lettres classiques (Université Lyon 3).

Bibliographie :

**Publications :

  • Rivollat M., Castex D., Hauret L., Tillier A.-M. Ancient Down syndrome : an osteological case from Saint-Jean-des-Vignes, northeastern France, from the 5-6th century AD. International Journal of Paleopathology, 7, p. 8-14.

**Colloques internationaux et nationaux :

  • Deguilloux M.-F., Rivollat M., Mendisco F., Pemonge M.-H., Les apports de l’approche paléogénétique aux problématiques de mobilité, XXXVe Rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes, 14-16 octobre 2014, Antibes, France. (Communication orale)
  • Rivollat M., Le Roy M., Mendisco F., Pemonge M.-H., Coutelier C., Couture-Veschambre C., Tillier A.-M., Rottier S., Deguilloux M.-F. “ From local to continental levels : how paleogenetics can address archaeology questioning ? The exceptional case of a French neolithic site, Gurgy ’Les Noisats’ ”, 17th Congrès de l’Union Internationale des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques, 1-7 septembre 2014, Burgos, Espagne. (Communication orale)
  • Rivollat M., Le Roy M., Mendisco F., Pemonge M.-H., Coutelier C., Couture-Veschambre C., Tillier A.-M., Deguilloux M.-F., Rottier S. “Analyse spatiale d’une nécropole néolithique du Bassin parisien, Gurgy « Les Noisats » : Etude comparative des données paléogénétiques et archéologiques”, La Société d’Anthropologie de Paris, 28 – 29 janvier 2014, Montpellier, France. (Communication orale)
  • Rivollat M., Le Roy M., Mendisco F., Pemonge M.-H., Coutelier C., Couture-Veschambre C., Tillier A.-M., Deguilloux M.-F., Rottier S. “Spatial analysis of a French Neolithic necropolis (Gurgy « Les Noisats ») : Paleogenetic data and archaeological evidence.”, 19th Annual Meeting of the European Association of Archaeologists, 5 – 7 septembre 2013, Pilsen, Czech Republic. (Communication orale)
  • Rivollat M., Castex D., Tillier A.-M. “Diagnostic de la trisomie 21 au haut Moyen Âge (Ve – VIIe s.) en France. Analyse osseuse de deux crânes immatures présumés pathologiques.”, La Société d’Anthropologie de Paris, 23 – 25 janvier 2013, Paris, France. (Communication orale)
  • Rivollat M., Castex D., Tillier A.-M. “Ancient Down syndrome : a case from Saint-Jean-des-Vignes, France, dated to the V-VIth A.D.”, The 19th European meeting of the paleopathology association (EPPA), 27 – 29 août 2012, Lille, France. (Poster)