PACEA — De la Préhistoire à l'Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA — De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie. UMR 5199, Université de Bordeaux, CNRS.


Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

notre labex

Rechercher





Accueil du site > Blogues

Erwan Vaissié

par Erwan Vaissié - publié le

Scientific game jam

Depuis les "Ma thèse en 180 secondes", "Cuisine ta thèse" ou encore "Ma thèse en BD", de nombreuses initiatives ont pour vocation de vulgariser et de rendre accessibles au grand public les thèmes scientifiques abordés dans les laboratoires de recherche.

C’est dans cette optique qu’a vu le jour en 2017, à l’initiative des villes de Grenoble et Paris, les "scientific game jam" qui misent sur le succès croissant des jeux vidéo pour populariser les sciences. Le principe : des doctorants et des programmeurs forment une équipe pour essayer de développer un jeu (ou un proto-type de jeu) autour de la problématique de thèse, le tout en 48h chrono.

Et maintenant la Préhistoire

C’est dans le cadre de la première édition de la scientific game jam de Bordeaux, organisée du 2 au 4 mars 2018, que j’ai eu l’occasion de proposer à l’adaptation en jeu vidéo mon sujet de thèse : Les occupations humaines du Paléolithique moyen récent dans le Massif central et ses marges orientales : apport dans la connaissance de la géographie culturelle du Moustérien en Europe de l’Ouest (sous la direction de Jean-Philippe Faivre et Anne Delagnes).

Le jeu

La fonte des neiges annonce le retour de la belle saison et l’opportunité pour les membres de la tribu de Baume-Vallée d’explorer leur environnement. Si la tribu apprécie de sortir du confinement hivernal elle sait bien qu’il lui faut reconstituer ses réserves avant le retour de la mauvaise et donc amasser suffisamment de ressources pendant cette accalmie pour surmonter l’hiver qui reviendra. C’est également l’occasion de renouer des liens et retrouver les 9 autres tribus disséminées dans les alentours. L’Ancien célèbre le retour des beaux jours en évoquant l’histoire de la tribu (appuyer sur la barre d’espace pour passer les dialogues) et en honorant les différents membres du clans, reconnus pour leurs aptitudes (chaque personnage possède une fonction bien précise) :

  • Le Chasseur peut aller chercher de la nourriture pour le clan (cliquer sur le chasseur) en allant explorer les différents lieux (cliquer sur une case de la carte) afin de chasser des proies ou de récolter des baies et autres plantes. Son expérience lui a permis depuis longtemps de reconnaitre les meilleures zones de chasse (identifiez les différents biotopes pour deviner où trouver le plus de nourriture) ;
  • le Chaman est capable d’invoquer les différents esprits tutélaires du clan (cliquer sur le chaman) afin d’accompagner les hommes durant la chasse (cliquer sur le chasseur). De mémoire d’homme, les chasses organisées après les cérémonies ont toujours été couronnées de succès (la quantité de nourriture récoltée par le chasseur est doublée pour son prochain mouvement) mais la cérémonie pour appeler les totems reste éprouvante pour celui qui parle aux esprits (une fois utilisé, le pouvoir du chaman met un certain à se recharger) ;
  • le Tailleur (cliquer sur le tailleur) explore les montagnes et les plaines (cliquer sur la carte) afin récolter les précieuses pierres dures nécessaires à la fabrication des outils du clan. Le savoir transmit par des générations de maitres a permis de reconnaitre les roches en fonction de leur qualité de taille (il existe 4 type de roches différentes) et il sait où les trouver (cherchez les indices sur la carte pour savoir où trouver les différents matériaux). Il faut à la tribu une réserve conséquente de matière (récoltez 40 blocs de chaque matière) car une fois l’hiver revenu, il est difficile de s’en procurer.

Chaque membre de la tribu est conscient que la Terre ne peut donner que ce qu’elle a (Une case ne peut être exploitée qu’une seule fois pour chaque ressource) et qu’elle ne délivre pas facilement ses secrets (chaque action réduit votre réserve de nourriture et explorer une case révèle celles qui sont adjacentes). Si les esprits de la chasse ne se montrent pas favorables, il est probable que le clan ne passe pas la mauvaise saison (quand votre total de nourriture tombe à zéro vous perdez la partie)...

Que votre chasse soit prospère et que les esprits courent à vos cotés !

Pour lancer le jeu cliquer sur l’image suivante, extraire le fichier et double-click sur le programme "SGJ"

Réalisation du jeu : Sandratra Rabearivelo et Marc Fleury (direction artistique), Antoine Garnier (Game designer) et Erwan Vaissié (Background et level designer).